mardi 27 juin 2017

Un écolo au perchoir



Comme un poisson dans l'eau ...

François de rugy, ce n'est pas ce gars qui s'est dit écolo pendant un temps, puis du vert est passé au rose pour soutenir François Hollande en espérant un maroquin en récompense, puis s'est présenté à la primaire de gauche en affirmant qu'il en soutiendrait le vainqueur, puis se ravisant en sentant les vent tournés s'est aussi mis à quatre pattes, pardon, en marche, en s'espérant meilleur destin ?

Bref, un bon nageur ...
Pour un type qui aux primaires à recueilli à peine plus de 3,50% des suffrages ce n'est pas mal !

lundi 26 juin 2017

Mon blog photos


Visiter


Il y a de nombreuses raisons à ne pas diffuser mes photos.
L'une est que je n'ai plus grand chose en stock après plusieurs malencontreux crash disk. Il faudrait que je me montre un tantinet plus rigoureux sur ces questions, mais il faudrait tant de choses.

Il m'en reste d'autres  gravée sur des DVD qui s'empilent dans des boites rangées sous des piles de trucs et de machins, mais qui soyons honnêtes ne reverront jamais le jour. 

Il y a aussi que je suis sans doute un mec bizarre. Quand je rentre de ballade, je prends plaisir à regarder mes photos, à les trier implacablement, la plupart passant à la corbeille, à corriger un peu les rescapées, à les montrer à mon fils quand il est là, puis rien. 
J'en met quelques unes en ligne ici sur Hopla de temps à autre, mais le plus souvent je me contente de sauvegarder les restantes dans des dossiers qui se nomment intelligemment  vrac, vrac-01, vrac-02, vrac-03 .... beaucoup  de vrac en résumé. 

Il n' y a que les photos de famille que j'organise correctement. Celles de Strasbourg aussi parce que je travaille sur un projet de site sur ce thème et que j'ai besoin d'un minimum d'ordre.

Mes prises de vue sont également faites au format RAW, certes bien plus riche que le JPEG, mais nécessitant forcément un post-traitement, et donc du temps.
Ce qui explique que la plupart des photos passent rapidement à la rubrique vrac-XX. 

Ajoutez à cela que je ne suis pas seulement bizarre, mais chiant, c'est à dire jamais content, exigeant, perfectionniste, pointilleux,  bref un peu pénible. Je sais de quoi je parle puisque je dois me supporter en permanence.
Ce qui explique en tous cas que beaucoup de choses passent à la corbeille.

Mais au cours des  dernières semaines il m'a deux fois été demandé ou est-ce que l'on pouvait voir mes photos. Des rencontres de hasard et de jolies discussions sur le sujet.

Je me suis alors dit que je devrais arrêter d'être con, de me montrer moins exigeant et plus organisé, et de partager modestement un peu de ce que je fais.

Je ne suis pas pour autant allé fouillé dans tous mes vracs à la recherche de mes chefs-d'oeuvre. Il ne faut pas abuser non plus. J'ai pioché dans le plus récent un peu au hasard  pour nourrir un peu ce nouveau blog photos  ouvert il y a quelques jours.

Et qui s'enrichira au fur et à mesure avec les photos à venir ... 


dimanche 25 juin 2017

L'histoire du clitoris en moins de 3 minutes



Le clitoris - Animated Documentary (2016) from Lori Malépart-Traversy 


J'ai découvert cette vidéo tout à l'heure sur France info.
Après les horreurs du précédent article il fallait bien que je me rattrape en faisant un peu oeuvre utile.

Sérieusement, ce petit film d'animation canadien est plutôt bien fait. Ce n'est ni un mode d'emploi (!) ni un cours, simplement une présentation stylisée de cet organe et du plaisir féminin.

Dans notre pays de culs gelés on est toujours pas foutu de proposer des cours d'éducation sexuelle qui tiennent la route. On se dit libérés mais dès qu'on aborde les questions de cul, c'est la débandade absolue, a croire qu'on a oublié d'ou l'on vient.

Je suis papa d'un garçon de 13 ans et demie et ouvert à tous les questionnements, même les plus improbables. Je peux vous assurer que le nombre de conneries pouvant traîner dans les cours d'école est ahurissant. 
C'est qu'aujourd'hui nous avons un très sale adversaire en la matière avec Internet. Et les parents qui pensent s'en sortir en fliquant leurs mômes avec des contrôles parentaux sont très naïfs. 

Si vous êtes confrontés au sujet et que vous ne connaissez pas le bouquin, je vous conseille « Le guide du zizi sexuel » de Zep et Hélène Bruller. C'est précis, didactique, très drôle, les dessins j'entends, sans fausse pudeur, bien écrit, et tous les aspects de la sexualité sont abordés. La tranche d'âge ciblée sont les 9-13 ans. A moduler bien sûr selon les mômes. C'est une excellente initiation pour l'enfant et un bon outil pour les parents, servant de point de départ pour évoquer telle ou telle question avec lui. Oui il faut causer, ça reste la base ....


10 € sur Amazon
Présentation de l'éditeur
C'est quoi être amoureux ? Comment c'est, un garçon ? Comment on embrasse sur la bouche ? Comment c'est, une fille ? La puberté des filles, celle des garçons, C'est quoi faire l'amour ? Comment fait-on l'amour ? Comment naissent les bébés ? 
Le Guide du zizi sexuel répond à toutes les questions que se posent les 9 / 13 ans sur la découverte de l'amour et du sexe.
Si ce guide est avant tout destiné aux préados, il s'adresse aussi aux parents puisqu'il est une passerelle entre les interrogations des enfants et les réponses que cherchent les parents.
En plein âge de curiosité, ayant soif de connaissance, ils trouveront dans ce guide pratique, grâce aux dessins de Zep et aux textes d'Hélène Bruller, les conseils et les informations utiles pour comprendre les mystères de la vie.
Avec les mots du quotidien Le guide du zizi sexuel crée le dialogue, pose toutes les questions, donne les bonnes réponses.

Je confirme en tous points ....

samedi 24 juin 2017

Faites vous belles les filles ...


Il y a quelques jours je suggérais aux  lectrices de ce blog d'oser un peu d'originalité dans le choix de leur maillot de bain pour cet été. 
Peut-être vous souvenez vous de ces affriolants modèles tout en poils que je vous proposais dans l'été sera chaud et peut-être hot pimenté
Célestine avait même été séduite, se promettant d'en acheter un.

La marque Beloved qui distribue ce produit et qui manifestement adore les femmes, mais surtout le buzz, leur offre pour cet été un nouveau modèle, le schocked Trump one piece.


Quand je vois les fesses de la dame sur la photo de droite je m'interroge sur la compétence de l'infographiste !!!
Ou bien il n'a jamais vu un cul de sa vie, ou alors devrait-il cesser rapidement de boire, ou de fumer, ou les deux ...

Pour commander c'est ici, et c'est toujours à 49,95 $. Sans les frais de porc, de port pardon.
Et je ne touche toujours pas de commission sur les 0 ventes que généreront cet article.

On aime ou on aime pas, et c'est à chacune de voir et de décider comment elle veut voir se dérouler sa journée de plage. 
Mais là mesdames soyons honnêtes,  il n'est pas improbable avec ce modèle que les mouettes viennent vous chier dessus , que les chiens vous voient comme une canisette, ou que les maîtres nageurs, par sécurité, vous relèguent très à l'écart à l'ombre des poubelles pas très loin des lattrines.

Mais quitte à se ridiculiser je propose qu'on reste entre nous avec ce modèle 100% Français très tendance en ce moment. Profitez en, cela ne va pas durer.
Je peux aussi  vous proposer la version Bayrou, mais ça manque de tenue et de peps je vous assure, les seins tombent, le ventre tombe, les fesses tombent, bref c'est du Bayrou ....


Je remercie ce charmant mannequin (Hopla reste disponible pour d'autres essayages), la plage, l'océan et les cocotiers pour leur aimable et surtout gratuite collaboration.

***

Merci à Pastelle qui est pire que moi, vous offrant dans son commentaire à cet article une suggestion de maillot à faire gerber  tous  les baigneurs de Navarre et d'ailleurs un tant soit peu  sensibles ! 
Je pensais naïvement le fond atteint par Beloved et son modèle Trump, la version Macron n'étant qu'une facétie personnelle, mais ce que propose BlackMilk va bien au delà du mauvais goût. C'est à voir ici
C'est juste pour le plaisir de s'offrir une petite nausée avant l'apéro puisque le modèle n'est plus disponible ...

En même temps, comme dit Logman, avec de tels maillots vous êtes certainement immunisées contre toutes mains baladeuses et autres tripotages non consentis ... Encore que ...

Nature morte et flottante


Dernière ballade d'un ragondin
Cliquez pour agrandir

Une photo glauque à l'image de ma journée.
On s'est croisé ce matin, allant l'un et l'autre sans but précis dans la même direction, nous laissant porter, chacun à notre manière.

Je me suis demandé s'il avait été heureux, du moins selon la définition que peut avoir un ragondin de cette idée. 

Je lui ai raconté mes emmerdes et mes peines. Rien de mieux qu'un macchab, même celui d'un rongeur, pour vous écouter sans broncher. Après un moment il a du se lasser, ou moi plus certainement . Je me suis imaginé l'entendre me  répondre qu'il y avait pire. C'est sûr me suis-je dit en regardant sa panse boursouflée. 

Il s'est éloigné peu à peu, entraîné lentement par les mouvements dansants de l'eau. Une péniche pleine de touristes s'est approchée, des doigts se sont tendus, smartphones et appareils photos se sont braqués sur lui.  

Sans doute à cette heure a t-il fait le tour du globe via Facebook ou Snapchat. Souvenir de vacances ...

vendredi 23 juin 2017

Chaud les pigeons


Pigeons place Broglie
Cliquez pour agrandir 

Il y a des années que je n'ai pas mangé de pigeon. C'était un de mes plats préférés quand j'étais môme. Mais c'était bien ailleurs.

Le gros qui se la pète au milieu de la photo a joué les madeleines de Proust hier matin. Il n'en a rien su mais mes pensées pour lui étaient toutes culinaires, même s'il y avait un peu trop de degrés dans l'air pour saliver.
On approchait de midi et je me le serais bien inscrit au menu, le voyant déjà mijoter sur un lit de petits poids et carottes, quelque oignons, un peu de persil, mais je m'égare, en ville il est en effet assez mal vu de chasser le pigeon. 
Et puis ont dit que ceux des villes ne sont pas très sains. Je ne suis pas expert et je ne sais si "on" dit des conneries ou pas. C'est toujours le problème avec "on".

Je n'avais pourtant pas d'état d'âme, celui là était un gros naze, je l'ai observé un petit moment chassant agressivement à coups de bec tous ses congénères qui voulaient profiter un peu de sa place  sur ce perchoir d'ou il était plus facile de se tremper la tête dans l'eau. 
Ce qui m'étonnait était l'absence de combativité, cette  réaction de passivité, ou plutôt de docilité que les autres montraient très rapidement.
- Mais allez y bon sang, niquez le, il est tout seul, couilles molles va !
En même temps ils ne me comprenaient pas.

Des fois je les admire, me disant que j'aimerais bien être pigeon dans une autre vie. 
Finalement non, ce doit être le même bordel que chez nous, à passer son temps à subir et gérer des gros cons  égoïstes estimant qu'ils ont plus de droits que les autres. 
La soumission des autres n'était peut-être pas si surprenante que cela finalement , tous les jours on voit ça chez les humains ...

Nique et Vive la France


« Nique et vive la France », personnellement je ne trouve pas les deux expressions incompatibles. Et même que certains jours je penche plus vers l'un que vers l'autre.
Mais moi je peux le dire, je suis blanc, gaulois de souche et j'ai de superbes yeux bleus.

Je suis tombé par hasard sur cette tribune «Nique la France» : peut-on être député d'une nation que l'on déteste? signée Céline Pina sur le figaro

Céline Pina et Danièle Obono

Il est dans ce texte fait reproche  à Danièle Obono, nouvelle députée de la France Insoumise, de son soutien en 2012 au groupe ZEP pour sa chanson « Nique la France » contre laquelle l'Agrif (1) avait porté plainte, et dans le même temps de refuser de clamer « Vive la France » sur un plateau radio. Lire ici 
Ce qui entre nous ne veut pas dire détester la France bande de nazes !

Pourquoi « Vive la France » demande t-elle. Je pose aussi la question. Mais moi je peux, je ne suis pas noir. 
On pourrait d'ailleurs profiter de l'occasion pour se demander ce que veulent précisément dire ces deux expressions !

Cette chanson, il serait d'abord judicieux de l'écouter avant de la critiquer.
Oui ça pique un peu c'est certain et ça ne sent pas toujours bon non plus. Mais c'est ça le caca, ça pue, surtout quand c'est le nôtre et qu'on nous met le nez dedans. 





Des chansons protestataires, engagées, subversives, provocatrices, irrespectueuses, revendicatrices, tirant à boulets rouges sur les bourgeois, les keufs, l'Etat il y en a pléthore dans notre répertoire officiel, estampillé Grande chanson Française. Elles sont signées Léo Ferré, Brel, Brassens, Renaud, Ferrat, Béranger, Lavillier ...

Certains de leurs textes ont été interdits pendant un moment, censurés, et ont provoqué des polémiques, mais il n'a jamais été demandé aux auteurs de quitter ce pays au prétexte qu'ils ne l'aimaient pas. 

Seulement quand c'est un reube qui ouvre sa gueule, et qui a en plus le mauvais goût de le faire en rap ça devient de l'« injure publique » et de la « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe. »
Que ce reube soit Français depuis au moins deux générations importe peu. Arabe tu nais arabe tu resteras !

Chacun a le droit de ne pas apprécier cette chanson, mais qu'on ne la distingue pas de tous les autres textes de notre répertoire qui puisent leur inspiration dans la colère, la révolte, l'indignation, et dont l'expression est insolente, impertinente, extrémiste, et qu'on se prend parfois comme des coups de poing dans la gueule.

Défendre ce texte et ne pas me mettre au garde à vous toutes les fois que je vois un drapeau ne fait pas pour autant de moi  un gauchiste, un anarchiste ou un mauvais Français, pour ce que vaut cette expression.
«Les gauchistes ont aussi réussi à produire une variété de racismes extrêmement vivace et tout aussi dangereuse qui s'épanouit dans le mépris d'une France décrite comme colonialiste et oppressive.» dixit Céline Pina, l'auteure de cette stupide chronique et qui n'a pas du lire les mêmes livres d'histoire que moi.





Bien avant les gauchistes, il y a d'abord les cons qui sont dangereux ....

Si cette dame et tous les abrutis qui la soutiennent, lire les commentaires de son article, veulent faire oeuvre utile sur ces sujets ils peuvent commencer par draguer Youtube et y traquer tous ces pseudos groupe de rap qui eux lancent de véritables appels à l'insurrection et à la guerre civile. Ce ne sont plus des chansons, mais d'incontestables  manifestes de haine et d'incitation à la violence sans limite. 
Youtube  est sensible aux signalements qui lui sont faits je peux vous assurer.
Mon fils adorant le Rap je suis extrêmement vigilant sur ce qu'il écoute. Il y a des textes dont on peut discuter, et d'autres pas ....


(1) L'Agrif (Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l'Identité Française et chrétienne) : J'adore le libellé de cette association !!!

jeudi 22 juin 2017

Bayrou est-il biodégradable ?


Cliquez pour agrandir
« T'as vu, on est démissionnaires ... »

Exit les poids lourds du Modem, surtout l'encombrant Bayrou
Bien joué Manu !

E. Macron, depuis qu'il s'est mis en marche a quand même une sacré veine de cocu. L'affaire Fillon, l'obstination aveugle et suicidaire du principal intéressé, le retrait de Juppé, la trahison du PS crucifiant  Benoit  Hamon, le parjure de Valls, le débat raté de Lepen,  le reniement des politiques, des médias stupidement subjugués, cela fait beaucoup. Ajoutez à cela une bonne gueule de gendre idéal et une tête bien faite,  et voilà le résultat.

Ne voyez surtout pas de l'admiration dans ces remarques, mais plutôt de l'inquiétude. Je n'ai jamais apprécié Macron, ni le personnage, et encore moins ses idées. Ce ne sont pas les dernières semaines qui changeront mon sentiment .... 

Pauvre Bayrou. Je plaisante. Jetable, on savait qu'il l'était, mais biodégradable ? Ou sera t-il encore là en 2022 ?
Je n'ai jamais bien compris ce qu'était le centre, politiquement parlant, ni à quoi cela servait. Un coup centre droit, un coup centre gauche, compatible avec tout et rien, selon la météo du moment et les postes à pourvoir. Un concept qui m'échappe ...

mardi 20 juin 2017

Un peu de poésie dans ce monde de sauvages ...


Rien n'arrêtera cet homme, celui de gauche (!)  ...

Mais non je ne fais pas une fixette sur Manuel, qu'y puis-je moi si ma souris insatiablement curieuse s'en va vous dénicher les plus incroyables scoops dans les pires replis du web !

C'est beau non ? Si plein de tendresse et de douceur, image troublante.
Emmanuel et Manuel, quel titre, quelle affiche !

J'ai cherché l'instant suivant, celui avec la langue, mais ces deux là sont pudiques. 
Pauvre Brigitte, car c'est à elle que je pense d'abord, certainement transie d'inquiétude, les femmes sentant si bien ces choses là,  et se voyant peut-être  déjà encornée par ce petit matador de l’Essonne, à devoir même quitter rapidement  l'Elysée dans la risée des foule. 
A moins que, pire encore, son Manu à elle ne lui demande de partager la couche présidentielle, et de coha biter avec ce ridicule Manuelo des faubourgs. 
Ah mais quelle horreur !



En vérité cette photo de Manuel Valls et Emmanuel Macron date du  14 juillet 2016, en marge du défilé sur les Champs Elysées. Une image qui interpelle quand même ! - DOMINIQUE FAGET / AFP

lundi 19 juin 2017

Un nouveau mur des cons


La nouvelle déco de l'Assemblée Nationale. Ce sera installé au bout du couloir près des latrines ...

Ce n'est pas encore tout à fait sec, mais promis ce sera prêt pour Mercredi.

De gauche à droite et de haut en bas :
Marine Lepen.
Louis Aliot, son joyeux compagnon.
Gilbert Collard, qui ne se sera finalement pas pris de banderille dans le cul. 
Emanuelle Ménard. Comme si un Ménard dans le paysage ne suffisait pas, nous en aurons maintenant deux. Oui Robert est marié !
Les quatre autres, Bruno Bilde, Sébastien Chenu, José Evrard et Ludovic Pajot, je ne les connais pas, je ne suis pas non plus docteur en FN ...

Il manque quelqu'un non ? Ah oui, Philippot. Zut alors ! 
Mais il n'y a pas de raison qu'il n'ait pas sa pierre également, pour services rendus ...